La dernière fois, je vous parlais de Raindrop, grâce auquel j’ai pu compiler et trier les liens issus de ma veille techno. Ils se trouvent ici : https://raindrop.io/collection/7258291
Aujourd’hui, je vais revenir un peu plus en détails sur la façon dont je procède pour ma veille techno.

Les newsletters

Pour récupérer des infos et articles à lire, j’utilise quasi uniquement des newsletters.

Sans compter quelques autres un peu plus anecdotiques.
Mais là, il y a déjà de quoi faire.
L’avantage de procéder ainsi, c’est que l’info vient directement à moi. Il ne me reste plus qu’à trier.

Faire du tri et lire

Je suis donc abonné à beaucoup de newsletters. Et il y a souvent du changement dans la liste.
Pour pouvoir m’organiser plus facilement, je me contente dans un premier temps d’ouvrir ces mails et de stocker les liens qui me semblent intéressants dans Pocket.
Le gros avantage de Pocket, c’est l’appli mobile qui me permet de lire les articles stockés quand je veux, y compris quand je n’ai pas de connexion. Généralement, ça se fait sur les moments de battement ou sur des grosses sessions (quand j’ai un peu plus de temps). C’est parfois là que je me rends compte en commençant à lire un article qu’il n’est pas si pertinent que ça. Au final, ça peut donc aller très vite.
Après avoir lu un article, soit je le supprime directement de Pocket soit je le stocke dans RainDrop. Là, j’ai une aborescence qui me permet d’organiser les articles (ou vidéos ou autres) pour m’y retrouver par la suite.
Avant de les trier, je les partage sur le Discord Simplon propre à Occitanie, dans le salon consacré à la veille.
Le RainDrop (mais j’y reviendrai plus tard) me permet d’avoir un lieu de stockage un peu plus pérenne que je peux ensuite partager à mes apprenants et sur lequel me baser quand je veux prévoir un module sur un sujet précis.